Un projet européen contre les discours de haine en ligne

BRICkS

Le projet européen BRICKS - Bâtir le Respect sur Internet en Combattant les discours de haine - vise à combattre la propagation de discours de haine à l’encontre des migrants et des minorités à travers l’éducation aux médias et une implication active des utilisateurs et des producteurs de contenus sur le web. Au lieu de se concentrer uniquement sur les potentielles conséquences négatives résultantes des usages des jeunes de l’Internet, l’objectif est d’explorer les opportunités pour un dialogue interculturel et interconfessionnel sur le web. A terme, le projet BRICkS développera des outils pédagogiques d’éducation aux médias à l’attention des jeunes et des enseignants sur la publication/diffusion de propos discriminants en ligne.

Le contexte

De nombreuses études récentes montrent que sur les sites, les blogs et les réseaux sociaux, les manifestations de propos haineux sont de plus en plus récurrentes, spécialement parmi les jeunes. Le projet BRICkS explore les opportunités offertes par les technologies modernes pour sensibiliser et outiller les jeunes à utiliser d’une façon critique l’information diffusée par les médias en ligne et les réseaux sociaux et pour promouvoir leur rôle actif dans le combat contre les discours racistes et xénophobes en ligne. Sa valeur ajoutée est de renverser la perspective habituelle et de favoriser une approche multidisciplinaire qui implique à la fois les décideurs, les professionnels et les jeunes.

Qui est impliqué ?

Ce projet s’adresse à de nombreux acteurs de la société : enseignants, éducateurs, experts du web, média activistes, associations de migrants, social média managers, jeunes... Chacun de ces acteurs sera impliqué dans l’une ou plusieurs phases du projet. Si la thématique des discours de haine et de la discrimination en ligne vous touche, n’hésitez pas à nous contacter pour collaborer avec nous sur le projet !

Les activités

Le projet BRICkS se déroule en 6 étapes. D’abord, une phase de recherche qui aboutit à une étude nationale en Belgique francophone analysant les représentations des migrants et des minorités dans les journaux et magazines en ligne et une étude européenne comparant la situation dans les pays participants.

Ensuite, une phase d’échanges durant laquelle Media-Animation organise des rencontres participatives impliquant des enseignants, des activistes et des experts du web, ainsi qu’une rencontre européenne d’échanges de social media managers.

La phase suivante, consiste à créer un module de formation et une boîte à outils multimédia pour lutter contre les discours de haine en ligne.

Ces outils doivent être prêts pour début novembre 2015, afin de pouvoir débuter la quatrième phase du projet, lors de laquelle nous organisons des ateliers de formations pour les éducateurs, les enseignants et les animateurs jeunesse afin qu’ils puissent utiliser dans les écoles secondaires supérieures et les centres de jeunes les outils multimédia conçus pour réagir sur les discours de haine sur Internet.

Enfin, une plateforme interactive et une campagne en ligne impliquant les jeunes et favorisant un débat public sur les plus gros enjeux de la circulation d’information à l’ère digitale doit être développée.

Le projet se clôturera par un événement européen final au Festival Internet de Pise (Italie).

Envie de nous rejoindre ?

Si la thématique des discours de haine en ligne vous intéresse et que vous souhaitez collaborer avec nous sur ce projet, n’hésitez pas à contacter Cécile Goffard (c.goffard@media-animation.be).

Pour suivre les avancées du projet, vous pouvez consulter le site BRICkSproject.eu.

Avec le support financier du programme Droits Fondamentaux et Citoyenneté de l’Union Européenne.

Ceci peut aussi vous intéresser...

Concours À Films Ouverts

En donnant la parole aux citoyens et aux associations, le Concours « À Films Ouverts » est un rendez-vous incontournable pour l’expression et la créativité autour de la diversité (...)

Ateliers Tous Homonumericus

28/09 : Prise en main de l’ordinateur : choisir sa configuration informatique sans se faire configurer par le marché 05/10 et 06/10 : Diffuser au format numérique : traitement (...)

Regards croisés sur les pratiques vidéoludiques

Pour débroussailler un terrain encore mal connu, l’atelier proposer de revenir sur des généralités qui permettent de relativiser les peurs tout en identifiant des questions parfois (...)