Éducation critique à l’environnement médiatique

Face aux médias omniprésents dans la société, cette thématique vise à développer une attitude critique, favoriser l’autonomie et l’exercice d’ une citoyenneté responsable.

Les médias occupent une place sans cesse croissante dans la société contemporaine. Cette présence massive nécessite de la part des citoyens une distance critique qui permette le développement de capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation. Cette éducation critique, loin d’être acquise par tous dans le cadre scolaire, est pourtant indispensable pour le développement d’une citoyenneté active et la démocratie culturelle. Or, les démarches et appuis à cette éducation critique restent peu nombreux et lacunaires. Si le public est globalement conscient d’une nécessaire éducation aux médias et en revendique la mise en œuvre, les démarches structurées et pertinentes restent peu nombreuses.

C’est pourquoi Média Animation développe et met en œuvre depuis de nombreuses années une éducation critique aux médias.
L’éducation aux médias est un projet politique dans le sens où elle s’inscrit à l’intérieur d’un projet de société. Derrière un apparent consensus se cache une grande diversité d’approches et de définition...parfois antinomiques.
L’éducation aux médias a pour finalité de rendre chaque citoyen actif, autonome et critique envers tout document ou dispositif médiatique dont il est destinataire ou usager.

Elle veut ainsi qu‘il puisse s’approprier les langages médiatiques et se former aux outils d’interprétation, d’expression et de communication par les médias. En ce sens, elle prépare les individus à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures et assure à tous des chances égales d’émancipation sociale.

Ce qui est donc recherché, à travers l’éducation aux médias, c’est à la fois :
- un renforcement de la réflexion de chaque citoyen vis-à-vis des médias : un mouvement volontaire de distanciation intellectuelle et affective par rapport à l’expérience médiatique ordinaire,
- une prise de conscience critique et une connaissance des enjeux de la vie personnelle et sociale liés à la communication médiatisée.
- l’exercice d’un regard créatif sur le média et le développement de capacités d’expression et d’innovation dans la communication médiatique.

Cette éducation critique a longtemps été centrée sur la télévision, à travers l’outil « Médiacteurs, tout savoir sur la télé » qui avait pour but de développer une analyse critique des différentes formes de programmes télévisés : l’information et le divertissement, que ce soit sous forme de réalisations audiovisuelles ou d’émissions de plateau. Ce travail d’analyse critique a été diffusé à travers de nombreux terrains : groupes associatifs, centres culturels, animateurs, parents, etc. Parallèlement s’est développé un travail d’analyse critique de la presse écrite, qu’il s’agisse des quotidiens ou des magazines, de la radio, la bande dessinée, la publicité, les jeux vidéos, etc.

Dans le domaine du cinéma, les initiatives avaient habituellement été prises par le CCAC, asbl partenaire de Média Animation. Depuis 2006 et la fusion de ces deux associations, Média Animation a repris ce secteur d’activité et en particulier les groupes de d’analyse de films, qui existaient depuis longtemps et ont été fortement relancés autour du projet « Cinetic » (www.cinetic.be) , dont ils on pris le nom.

Le but de ces groupes d’analyse, c’est le développement d’un regard critique face aux films et à l’industrie cinématographique.
Par le biais de réunions bihebdomadaires ou mensuelles, ces groupes échangent à propos des films sortis en salle, en DVD ou rediffusés à la télévision et en font l’analyse critique. Ils sont invités à débattre collectivement autour des enjeux de sociétés mis en perspectives par les films. Ensuite, des critiques sont rédigées et placées sur le site cinetic.be, accessibles au grand public depuis l’été 2006 (après la phase expérimentale durant laquelle le site n’était pas publié). Ainsi, grâce au support du site, la réflexion des groupes est diffusée et confrontée aux réactions des internautes, ce qui entraîne une réelle dynamisation du projet. A l’avenir de nouvelles initiatives vont être mises en place : projections destinées aux différents groupes, rencontres de réalisateurs, journées de réflexion sur des thèmes particuliers…

Pour atteindre ces objectifs mais surtout pour s’adapter à des publics spécifiques (minimexés, parents,…) Média Animation tente de développer des modes d’actions et méthodes adaptés.
C’est le cas par exemple des ateliers destinés aux minimexés et destinés à développer une prise de conscience de leurs propre consommation médiatique et de les outiller pour prendre distance face à l’information télévisés et aux émissions de téléréalité. C’est également le cas pour le programme « les téléspectateurs ont la parole » qui a permis à des groupes locaux de mener un travail de réflexion collective sur la programmation télévisée pour ensuite venir débattre avec les responsables de chaînes de télévision à partir de leurs analyses (journée de clôture du projet).

Ceci peut aussi vous intéresser...

Vidéo Nature Academy 2016 - 12ème édition

Le plaisir de partager, par l’image, de fabuleuses observations est concrétisé depuis plus de vingt ans par le Festival International Nature Namur. Ce festival permet à un large (...)

Le Bar à sons de Sonia

Le Bar à sons de Sonia Ecouter l’émission radio : « Le bar à son de Sonia » Pitch Présentation Fiche technique Générique Pitch La passion de Sonia, c’est le son. Depuis 1 an (...)

BRICkS

Le contexte De nombreuses études récentes montrent que sur les sites, les blogs et les réseaux sociaux, les manifestations de propos haineux sont de plus en plus récurrentes, (...)

MediaCoach édition 2016-2017

Une formation pour évoluer de manière consciente, critique et active face aux médias Une formation pour se familiariser à l’éducation aux médias Une formation pour mener des projets (...)