Conférence publique le 7 décembre 2016 - PointCulture Bruxelles

Théories du complot : éduquer à l’esprit critique pour y répondre ?

Comment aborder les théories du complot avec son public ? Vers quels outils s’orienter pour les déconstruire ? Comment aller au-delà de la contre-argumentation pour bien outiller l’esprit critique ?

Si on entend parfois des regrets quant au manque de recul des publics face à l’environnement médiatique, les théories du complot apparaissent comme un excès exactement inverse. Médias, politiques et institutions se trouvent décriées jusqu’à l’absurde par une posture qui mêle paranoïa et convictions extrêmes. Les théories du complot deviennent un sujet central des commentaires sur un univers médiatique de plus en plus ouvert à la participation. Cette conférence présente le point de vue de l’éducation aux médias en proposant des méthodes et outils pour analyser ces théories, leur rhétorique mais aussi les conditions dans lesquelles elles prospèrent. Car au final les théories du complot ne représentent-elles pas une opportunité éducative pour aiguiser notre lecture critique des médias ?

Lien vers l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1184361888317949/

Programme de la matinée :

9.00 Accueil du public autour d’un café/thé

9.30 Mot d’accueil et introduction à la matinée

9.40 – 11.10 Présentation d’Edgar Szoc (Pax Christi asbl)

Les enseignants et travailleurs sociaux se sentent souvent perdus face à la montée des propos complotistes tenus par leur public. Peu armés pour y répondre, ils préfèrent parfois éviter d’affronter la question directement. Le présent module vise à les aider, en leur donnant les outils nécessaires pour engager une discussion à la fois sereine et constructive sur le sujet. Y seront expliqués les mécanismes de base du discours complotiste ainsi que des enjeux liés à ce phénomène, notamment les liens avec la propagande, le racisme et le radicalisme.

11.10-11.30 Pause café

11.30 -13.00 Présentation d’Yves Collard - formateur à Média Animation asbl et professeur invité à l’IHECS

Décoder les messages complotistes comme un genre textuel parmi d’autres, en évitant tout jugement moral excessif, est nécessaire pour aborder la question du point de vue de la stratégie éducative. Cette séance d’éducation aux contenus complotistes prévoit une phase de comparaison avec les rumeurs. Elle permettra d’en dégager les caractéristiques principales, ainsi que ses leviers d’adhésion. Le module proposera, à l’aide de capsules de l’outil « Théories du complot : ressorts et mécanismes », un décryptage de la logique argumentative des messages à partir d’exemples concrets, et une mise en application sur des parodies.

Informations pratiques :

Le mercredi 7 décembre 2016 à PointCulture Bruxelles, rue Royale 145 (entrée boulevard Bischoffsheim) 1000 Bruxelles de 9h à 13h.

Conférence ouverte à tous à destination des : les animateurs socio-culturel/éducation permanente, intervenant dans le milieu de la jeunesse, enseignant (s’abstenir de venir avec sa classe s.v.p.), bibliothécaire,…

Inscription obligatoire sur le site de PointCulture à cette adresse.

Personne de contact : Martin Culot (coordinateur du programme MédiaCoach) : m.culot@media-animation.be

Cette matinée est organisée dans le cadre du programme de formation MédiaCoach.

Cette conférence est organisée en collaboration avec PointCulture, Média Animation et Pax Christi.



Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Cocof et de la Fondation Evens



Ceci peut aussi vous intéresser...

MediaCoach édition 2016-2017

Une formation pour évoluer de manière consciente, critique et active face aux médias Une formation pour se familiariser à l’éducation aux médias Une formation pour mener des projets (...)

Vidéo Nature Academy 2016 - 12ème édition

Le plaisir de partager, par l’image, de fabuleuses observations est concrétisé depuis plus de vingt ans par le Festival International Nature Namur. Ce festival permet à un large (...)

Quand le cinéma défait et refait le monde

De la sorte, il s’offre comme un observatoire privilégié des crises modernes et constitue un catalogue en perpétuelle évolution des problèmes contemporains. Sa popularité invite à (...)