(Dés)information et propagande

Des évènements récents (attentat à Paris, propagande de l’Etat islamique...) soulèvent des questions latentes au sujet de l’information et de ses dérives telles que la désinformation, la propagande, les rumeurs, les théories du complot... Ces questions prennent une dimension nouvelle dans une société où l’information circule massivement à travers les nouveaux médias, en particulier les réseaux sociaux.

Cette formation propose, dans un premier temps, de dégager les caractéristiques spécifiques de l’information dans une société numérisée. Ensuite, elle analysera, en tenant compte de ce contexte, ce qui différentie l’information de ses différentes dérives. Elle fournira des outils pour classifier et décoder ces différents types d’information et proposera des activités transférables en classe. Ce module s’appuie sur les thématiques et les compétences de l’éducation aux médias telles qu’elles sont définies par le Conseil supérieur de l’éducation aux médias.

Public(s)-cible(s)

professeurs d’histoire, français, sciences humaines, sciences sociales, religion, économie, étude du milieu de l’enseignement secondaire ordinaire

Cette formation s’adresse prioritairement aux enseignants de l’enseignement libre

Formateur

Yves COLLARD

Dates et lieu

  • Mardi 12 avril 2016 de 09:30 à 16:30 - Média animation, av. Mounier, 100 à 1200 Bruxelles
  • Jeudi 28 avril 2016 de 09:30 à 16:30 - Média animation, av. Mounier, 100 à 1200 Bruxelles

Renseignements et inscription

Annick WILMET a.wilmet@media-animation.be (tel. : 02 256 72 58)

ou sur le site de Cecafoc

Ceci peut aussi vous intéresser...

Ateliers ’Tous homonumericus’

Les ateliers ’Tous Homonumericus’ proposent de se situer de façon citoyenne face à l’évolution de nouvelles technologies et l’émergence toujours plus grande du web collaboratif. A (...)

’Tous Homonumericus’ dans les médias

Les ateliers ’Tous Homonumericus’ proposent de se situer de façon citoyenne face à l’évolution de nouvelles technologies et l’émergence toujours plus grande du web collaboratif. A (...)