Contre les attentats : des pistes éducatives

Des attentats ont à nouveau frappé Paris, avec pour but d’ébranler nos démocraties. Pour faire face à cette tentative de déstabilisation, il faut pouvoir s’exprimer, échanger, réfléchir et consolider les principes fondamentaux de nos sociétés, notamment au travers d’actions éducatives. Les ressources proposées ici veulent contribuer à ce travail indispensable.

Ressources et propositions éducatives

- Circulaire ministérielle : Ressources pédagogiques disponibles pour les enseignants

- Des pistes proposées par le site Deuscol : Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France

- Comment en parler en classe :les enseignants s’efforcent de gérer le « cours d’après »

- Propositions du site Géoconfluences : Pour contribuer à la réflexion après les attentats du 13 novembre 2015

- Pour traiter des rumeurs : Attaques à Paris, les rumeurs et les intox qui circulent

- Traiter les rumeurs (2) : Les quatre nouvelles intox qui circulent sur les attentats du 13 novembre

- Les ressources du CSEM : mieux vivre ensemble

Comment parler des attentats aux enfants et aux ados

- Un outil des Cahiers pédagogiques : Des ressources pour parler avec les enfants.

- Des pistes proposées par des enseignants : Le lundi d’après, comment les profs envisagent de parler des attentats de Paris aux enfants

- Une page du magazine Astrapi pour les enfants : Les attentats de Paris

- Interview de Vincent Magos : Comment parler des attentats aux enfants ? La réponse d’un psychanalyste

Ceci peut aussi vous intéresser...

Décoder les discriminations dans les médias

Réalisées dans le cadre du projet européen e-EAV, les activités se répartissent en : cinq modules de dix activités en français pour les enseignants (inscription nécessaire) cinq (...)

Après l’attentat, des outils éducatifs

Le Conseil supérieur de l’éducation aux médias "invite chacun, enseignant, éducateur ou animateur à une réponse éducative renforcée après l’attentat". Propositions éducatives Une (...)

Nous sommes tous des Charlie

"Face à l’incompréhensible de la haine et de la violence, le Conseil supérieur de l’éducation aux médias invite chacun, enseignant, éducateur ou animateur à une réponse éducative (...)