Quand le cinéma défait et refait le monde

Cinéma & enjeux internationaux

Comment le cinéma populaire s’empare-t-il des enjeux internationaux ? De l’incertitude économique aux menaces terroristes en passant par les crises environnementales, les convulsions du monde animent notre quotidien. Si l’apparente complexité de ces phénomènes amènerait à renoncer à comprendre et à agir, le cinéma de fiction se s’encombre pas de cette retenue fataliste.

Le cinéma populaire s’offre comme un observatoire privilégié des crises modernes et constitue un catalogue en perpétuelle évolution des problèmes contemporains. Sa popularité invite à remettre en question nos propres représentations de l’humanité globale et à nous interroger sur le pouvoir de l’imaginaire. L’étude Quand le cinéma défait et refait le monde de Média Animation propose un parcours d’une large sélection de films d’anticipation et de fin du monde pour explorer les problématiques que la fiction extrapole et les réponses ou les conséquences qu’elle leur suggère.

Cinq analyses complètent cette approche de la vocation politique du cinéma en explorant plusieurs angles d’analyse. En se focalisant sur l’image cinématographique de la Seconde Guerre mondiale, Filmer le passé pour interpréter le présent questionne la relation qu’un film historique établit entre les évènements qu’ils représentent et les enjeux qui lui sont contemporains. Les rapports de genre dans le cinéma de guerre propose d’examiner la fonction scénaristique des personnages féminins dans les films de guerre pour mettre en évidence la place qu’occupe la femme dans les représentations sociales des conflits armés. Le cinéma américain est-il le portevoix du pouvoir chinois ? interroge l’idée qu’Hollywood est au service des intérêts stratégiques de Washington en considérant l’impact de la croissance spectaculaire du marché chinois sur le contenu des blockbusters. Le clap des civilisations confronte la théorie du clash des civilisations à une série de films qui adoptent une perspective similaire sur les relations entre des sociétés dont en particulier 300 de Zack Snyder. Enfin, Argo : bannière hollywoodienne de la politique Obama analyse le film de Ben Affleck qui revisite un épisode de la révolution iranienne pour mettre en évidence la manière dont il épouse certains principes de la politique étrangère de la présidence Obama.

Un DVD et des supports d’animation

En complément de ces textes, un DVD destiné aux animateurs, aux enseignants ou simplement aux curieux, propose cinq activités qui consistent à visionner, interpréter et comparer des extraits de films pour illustrer les thèmes développés dans cette publication.

• Le cinéma d’anticipation et l’évolution des rapports sociaux et de pouvoir
• Le cinéma d’apocalypse et l’évolution des grandes peurs et de la gouvernance
• La « nature » humaine au cinéma
• Le cinéma historique et l’instrumentalisation du passé
• Le cinéma de guerre et les relations de genre

Le contenu de ce DVD est également téléchargeable sur le site de Média Animation.

Description - Commandes

« Cinéma & enjeux internationaux. Quand le cinéma défait et refait le monde. », Dossier de l’Éducation aux Médias – n° 10, 84 pages en couleurs, format A4 + un DVD avec des extraits de film et des fiches d’animation.

Année d’édition : 2017

Prix : 10 € + 4 € de frais de port = 14 € (22 € pour l’Europe) (en vente à partir de juillet 2017).

A commander à Média Animation Asbl - par Tél : 00 32 (0)2 256 72 33 ou par mail : p.caronchia@media-animation.be

Egalement disponible sur Amazon.fr et téléchargeable ici.

>Toute la boutique