de Arikan Mehmet

Chez Salah le 22 mai à Marche

Jadis centre industriel à la jonction de Roubaix et Tourcoing, la zone de l’Union est en pleine mutation à la suite d’un ambitieux projet urbain : tout a été rasé, à l’exception de “Chez Salah”, café ouvert en 1965 et relique ultime d’un quartier ouvrier. Son propriétaire, Salah Oudjane, refuse de vendre cet immeuble où il a passé l’essentiel de sa vie. Devenu symbole malgré lui d’une résistance à la “gentrification”, il est l’impro-bable héros de cette chronique.

France, 2012, 52 minutes

Echange organisé après la projection - Intervenant : Stephan Grawez (Média Animation)

Les jeudis de l’ Interculturel proposent des créations cinématographiques d’origines très différentes qui constitueront un champ fertile pour cultiver un vrai dialogue des peuples et des cultures, mettant en avant un développement interculturel durable.

Les "Jeudis de l’Interculturel" - Une séance organisée à l’initiative du SRI (projet pilote porté par le Miroir Vagabond et le CINL) et en partenariat avec Média Animation

Ceci peut aussi vous intéresser...

Courts métrages + "Héros sans visage"

Le documentaire de Mary Jiménez est un parcours de trois moments d’une guerre pour survivre : Bruxelles, église du Béguinage : des migrants organisent une grève de la faim pour (...)